Du street art à la fac

Je vous parlais précédemment du Monkey Bird Crew qui, à l'occasion des Vibrations Urbaines, avait investi le campus de Bordeaux 3 (voir article ici). Je voulais revenir un peu sur les projets street art qui ont eu lieu à la fac ces derniers temps.

Et on commence par Monkey Bird Crew que je voulais vous présenter un peu plus en détails. Le collectif est une association de street artistes : Terror et Blow the Bird, créée en mars 2012. Singes, oiseaux prennent formes grâce aux pochoirs et aux bombes, sur les murs, les portes ou tout autre espace urbain. Pour eux, il s'agit "d'interpeller l'homme pressé par l'intermédiaire de ces animaux libérés en zone urbaine".
Voici quelques unes des fresques réalisées à Bordeaux Montaigne, personnellement j'adore pas vous ?














Les murs de la fac ont aussi été investis par Mono Gonzalez, un artiste Chilien, qui est venu sur le campus à l'occasion d'une journée d'étude sur le Chili, pour réaliser une performance muraliste avec les étudiants en espagnol et en arts plastiques. C'est en réalité deux fresques qui colorent les murs gris des bâtiments et ce n'est pas pour nous déplaire. 




Deux beaux projets street art qui viennent embellir le campus Bordelais, on ne demandait que ça. En espérant que les œuvres soient pérennes. 

Pour plus d'infos sur le collectif Monkey Bird faites un tour et n'hésitez pas à liker leur page Facebook. Idem pour Mono Gonzalez.

You Might Also Like

0 commentaires

Flickr Images